Les cervidés, c’est compliqué !!!

Les cervidés, c’est compliqué !!!

En road trip au Canada, nous voyons beaucoup de cervidés, mais certaines fois, c’est compliqué de savoir “qui est qui”. Voici un petit article pour s’y retrouver. Je ne suis pas un expert, c’est pourquoi vous retrouverez les sources de cet article à la fin de celui-ci.

Les mâles de la famille des cervidés ont des bois qui poussent, puis tombent et repoussent chaque année (à une exception près : la femelle Caribou en a aussi).

Les “bois” s’appellent aussi un “panache”. Ceux des mâles ont une couche de velours qui disparaît en automne. Avant cette disparition, le coup d’envoi pour la saison des amours est lancée. Les mâles utilisent leurs “bois” pour des combats s’il le faut.

Les cervidés vivent en général isolés ou par petites familles composées d’un mâle adulte et de plusieurs biches avec leurs faons. Les jeunes mâles font bande à part, tenus à l’écart par le mâle chef de famille. 

Ils se reposent et ruminent le jour et mangent surtout la nuit, se nourrissant de feuilles, de bourgeons, d’écorces, de fruits et d’herbe.

Voici les cinq cervidés présents au Canada

L’orignal (Moose) ou l’Elan

C’est le plus grand membre des cervidés. Ses bois sont palmés. Son museau ressemble à celui d’un cheval. Lorsqu’il a des petits, ce sont souvent des jumeaux. Lors de la saison des amours, il vaut mieux ne pas être dans le coin car le mâle est particulièrement agressif.

Voici des photos des spécimens rencontrés au parc national Jasper 🙂

Le Wapiti ou Elk

Alors lui, logiquement, on devrait le voir tout le temps selon les informations numériques à disposition. Clairement, on le voit le plus souvent sur les terrains de golf, allongé, regardant ce qui se passe, empreint d’une passivité sans égale. …

Il ressemble au “Cerf” des légendes. C’est comme ci, …, c’était un honneur de les photographier alors qu’ils sont tout le temps là :). 

Le cerf mulet

Il a de grandes oreilles, le derrière blanc (comme le cerf de virginie), la fin de la queue noire. Il n’est pas grand : environ un mètre de hauteur…

On l’observe facilement et souvent il ne s’enfuit pas lorsqu’on l’approche.

Le cerf de Virginie (Chevreuil)

Comme le cerf mulet, il a lui aussi le derrière blanc et fait moins d’un mètre de hauteur… Il a le pelage roux, une queue brune dessus et blanche dessous. Il dresse sa queue vers le ciel au moindre signal d’alarme. 

Photo pas de nous. (Photo Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs)

Le mouflon d’Amérique, le bison et la chèvre de montagne sont munis de cornes. Les animaux des deux sexes portent des cornes permanentes qui poussent tout au long de leur vie et peuvent servir à déterminer leur âge. En tant que membres de la famille des bovidés, ceux-ci se rapprochent beaucoup plus de la vache que des cervidés.

Enfin, il semblerait que, dans le sud du Saskatchewan, nous aurions croisé des Antilopes d’Amérique.

Image Wikipédia

Sources : 

https://www.pc.gc.ca/fr/pn-np/ab/jasper/nature/faune-wildlife/cervides-deer

https://www.pc.gc.ca/fr/pn-np/ab/waterton/nature/faune-wildlife/ongules-ungulates

http://www.cosmovisions.com/cerfs.htm

https://www.thecanadianencyclopedia.ca/fr/article/cerf

https://en.wikipedia.org/wiki/Elk

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_mammif%C3%A8res_au_Canada

Laisser un commentaire